Tremblement de terre du 11 mars 2011 (suite)

Publié le par orobas

Bon, plutôt que de mettre à jour le billet d'hier, je vais en faire un nouveau.

 

Pour commencer, je voudrais remercier toutes les personnes qui d'une manière ou d'une autre ont pris des nouvelles.

Quelques liens pour suivre l'information en direct :

Le site de l'express qui est mis à jour régulièrement

Le site de la nhk, plus complet mais en Anglais

 

Alors, même d'ici la situation semble irréelle, d'une part du fait qu'à Kagoshima, la situation semble parfaitement normale, d'autre part, car les images que l'on peut voir un peu partout semble parfois juste impossible.

 

À Kagoshima, la situation semble vraiment normale, ce matin dans les rues, rien de particulier à signaler. Un samedi matin comme les autres. De plus ici, nous n'avons absolument rien ressentis. Le tremblement de terre d'hier n'a pas propagé ses secousses jusqu'ici. Hier soir aussi, les Japonais semblaient de sortie comme d'habitude.

La situation semble aussi irréelle du point de vue des images. Les routes fendues, les vagues d'eau qui semblent ne jamais vouloir stopper, les immeubles qui tanguent...

 Par curiosité, j'ai regardé le journal de France2 de vendredi soir. On pouvait entendre un peu de tout, notamment que l'on dénombrait plus de 1000 victimes alors que le bilan officiel de ce matin ne dépasse pas encore les 500 morts (s'il pouvait en rester là ...). Une vidéo montrait des voitures entassées et posait la question des occupants des voitures, il semble en fait que ces voitures étaient juste sorties de l'usine et attendait d'être expédiées je ne sais ou... J'ai l'impression que les journaux français sont plus alarmiste qu'ils ne devraient.

 

Je vais tenter de relativiser un peu les choses. Ce qui s'est passé hier au Japon est sans aucun doute une catastrophe, mais elle aurait pu avoir des conséquences beaucoup plus importantes.

Il faut bien comprendre que les Japonais vivent avec les séismes au quotidien. Bien entendu, ils ne sont pas habitués à une telle secousse, mais ils savent qu'elle peut arriver à tout moment. Par exemple, les sismologues prévoient dans les prochaines décennies un tremblement comparable plus au sud et particulièrement proche de Tokyo. Un peu comme celui qui a eu lieu en 1923.

 

La société japonaise a donc parfaitement intégré les risques sismiques et ceux qui en découlent. Elle tente donc de prévoir au mieux ce qui va arriver et comment limiter au maximum les morts et la casse.

 On voit d'ailleurs que la majeure partie des dégâts sont la conséquence du tsunami et non pas du tremblement en lui-même, dans l'ensemble des zones touchées peu de bâtiments se sont écroulés. Tokyo a d'ailleurs subi relativement peu de dégâts. N'importe quelle capitale Europeene s'écroulerait sous l'effet d'une secousse comparable.

 

Voilà, je n'ai pas forcement grand-chose d'autre à dire. Je pense que les informations en disent suffisamment (enfin il faut se méfier quand même des approximations qui semblent se trouver dans les JT).

 

Pour finir, une comparaison avec ce qui s'est passé dans la ville d'Hiroshima il y a 55 ans me semble intéressante. On sait que trois jours seulement après l'explosion de la bombe A, le tramway de la ville était remis en marche. Je pense que cela sera pareil dans le cas présent. Il semble que les Japonais font preuve d'une importante capacité de résilience, prennent acte de ce qui vient de se passer et vont de l'avant.

Publié dans Ma vie au Japon

Commenter cet article

John 12/03/2011 12:05


Oui, qu'en est-il de la centrale de Fukushima ? Ici, les médias sont assez pessimistes (mais enfin, c'est les medias - cependant, une explosion y aurait eu lieu).
Pas envie de faire un petit tour à Séoul ce week-end (juste histoire d'être un peu plus loin de tout ça - C'est comme le Japon, sans les catastrophes naturelles, mais avec un dingue au nord qui
possède l'arme nucléaire...) ? En plus, tu pourras y manger gratis :)


sylviane 12/03/2011 09:01


ce qui semble inquiéter maintenant c'est une centrale nucléaire qui risque de se transformer en Tchernobyl..... en entendez vous parlé ?