Le Japon et les beaux fruits

Publié le par orobas

http://4.bp.blogspot.com/_T4_Chy6lCXo/TJWfL-YRXMI/AAAAAAAABP0/qYmHot3wCT0/s1600/20100915_1718_19130.png

Pour commencer, les fruits et les légumes au Japon coutent un bras. C'est une règle générale qui comporte quelques exceptions notamment dans les coins du Japon ou les fruits et les légumes poussent bien.

Dans ce cas-là, les productions locales peuvent se trouver à des prix raisonnable parfois même abordable :)

Par contre tous les produits importés coutent très cher à cause entre autre de droit de douanes important qui protègent une production locale plutôt faible mais qui fait vivre un grand nombre de personnes. Un bon exemple : le lait, importé en grande quantité car très peu produit au Japon faute de place, coute dans les meilleurs cas un euro cinquante centimes au litre.

 

Pour revenir aux fruits, leur aspect dans les étals des marchands est très important. J'ai l'impression que l'aspect des fruits est plus important que leur gout. L'image qui illustre cet article montre bien l'importance donné à la présentation. On peut voir des pêches entourées d'un filet en polyester protecteur pour ne pas qu'elles s'abiment, les fruits en barquettes ne se chevauchent pas ...

Par contre les prix sont là aussi comme les 500 (4euros) pour deux pêches ...

 

Dans le même genre, on peut trouver des fraises pour 600 ou 700  la barquette de 250 grammes. Par contre quand, comme ce matin, on trouve chez un marchand de fruits (sans légume car au Japon on trouve souvent des marchands de fruits et des marchands de légumes) des fraises qui ne présentent pas bien, on peut acheter 250 grammes de fraises pour 50 , et si le marchand pense qu'il ne trouvera pas d'autre 外人 (étranger) pour lui acheter la barquette de fraise à 50 restante, vous avez 500 grammes de fraises pour moins de 50 centimes d'euro ... 

Commenter cet article