Internet au Japon

Publié le par orobas

Il est sûr que le Japon est un pays particulièrement avancé niveau technologie. Du coup internet est présent partout et sous toutes les formes possibles.

Pour le moment, je n'ai pas encore internet à la maison, mais cela devrait changer sous peu. J'ai enfin souscrit un abonnement. Et c'est là que je me rends compte de la chance que l'on a en France sur le prix de l'abonnement internet.

Pour rappel, pour 30 euros, les FAI français délivrent une connexion rapide, la télé et le téléphone gratuit. Bon un peu plus depuis le premier janvier mais bon.

Au Japon, si pour 30 euros vous avez internet seul, vous avez de la chance. Ici, on peut trouver des dizaines de tarifs.

En gros, si vous habitez dans un gros immeuble ou plein de gens se sont abonnés au même fournisseur, alors vous avez droit à un tarif de groupe. Le tarif dépend du type de connexion (adsl 5mega, 50mega, fibre optique) mais aussi du nombre de personnes connecté dans l'immeuble, des services auxquels vous souscrivez et de la durée de votre contrat. En gros de 30 à 60 euros pour le net, une dizaine d'euros pour la ligne de téléphone (sans les communications bien sûr) et cher pour diverses chaînes de télés. Le super bonus étant le wifi. Si vous voulez une carte wifi avec le modem c'est 10 euros de plus par mois ...

 

Moi forcement, je suis dans une petite maison ne comprenant que deux appartements et l'autre locataire n'a pas internet.

En gros, cela va me couter le maximum. Pour couronner le tout je suis super loin du DSLAM (voir en bas) et pour avoir une connexion décente, il me faut la fibre : résultat 60 euros par mois sans le wifi ...

J'aurais pu prendre l'adsl, mais cela coute 50 euros par mois ... pour 10 euros cela ne vaut pas le coup.

Alors, en deux mots, la fibre optique a un débit constant quel que soit la distance entre votre maison et le serveur auquel vous êtes raccordé. Alors que pour l'adsl, c'est très différent. La vitesse de connexion suit une courbe qui ressemble à l'inverse d'un logarithme (cf image). Donc plus vous êtes loin du DSLAM et plus votre connexion est lente.

http://blog.lucas3d.com/images/dsl_graph.jpg

Je suis à environ trois km du DSLAM, du coup connexion pourris.

Alors, un DSLAM est une sorte de gros pc qui relient votre ligne de téléphone à internet en utilisant les hautes fréquences alors que la voix utilise les basses fréquences.

Bon je dois avouer que lorsqu'on souscrit l'abonnement, il vous donne un tube de vaseline de 10 000 yens (une centaine euros en ce moment) à dépenser dans les magasins d'électronique ...

Publié dans Ma vie au Japon

Commenter cet article

Juliana 29/01/2011 03:10


Yay for french... =P