Le musée de la paix d'Hiroshima

Publié le par orobas

Bon je ne vais pas vous faire une description complète du musée de la paix d'Hiroshima, cela n'a pas je pense un grand intérêt. Je vais plus tenter de donner mon avis sur l'organisation de ce musée.

Le premier point est le prix du billet : 50yens soit environ 35ct d'euro. Ce qui est un prix plus que symbolique. Il faut ajouter à cela les 300 yens pour la location du baladeur pour avoir les commentaires en français, c'est suffisamment rare pour être souligné.

La première partie du musée commence par un descriptif assez complet de l'histoire d'Hiroshima, en commençant sur son passé médiéval, mais en insistant surtout sur le développement de la ville à partir du XXème siècle. On y apprend que c'est non seulement une ville universitaire importante, mais aussi la base de la 5ème armée du Japon. Ces explications aide à comprendre pourquoi Hiroshima fut la cible de la bombe.

La seconde partie développe les différentes guerres ayant opposées le Japon, la Chine et la Russie puis enchaîne sur le départ de la seconde guerre mondiale. Il est important de noter que les descriptions parlent des exactions faites par les Japonais sur les populations des pays conquis, massacres, viols et autres crimes de guerre.

La troisième partie décrit la course à la bombe entre l'Allemagne et les Etats Unis, un panneau très intéressant explique pourquoi c'est le Japon qui a été choisi pour être la cible de la bombe et pas l'Allemagne et ce bien avant la réddition de ces derniers.

La suite décrit relativement en détail les derniers jours, expose des maquettes d'avant et d'après la bombe ... Elle montre aussi un pilier ou sont affichés toutes les lettres des différents maires d'Hiroshima demandant, après chaque essais nucléaire, aux ambassadeurs des pays détenteur de la bombe de bien vouloir stopper la leur course à l'armement.

À l'étage on trouve dans un premier temps des explications basiques sur la physique quantique, comment fonctionne un bombe A ou H et pourquoi on la fait exploser en hauteur plutôt qu'au sol. Malgrè la grande complexité de la physique quantique, cela a le mérite d'être expliqué relativement simplement. Viennent ensuite les fait sur l'armement nucléaire aujourd'hui, qui possède la bombe, combien de missiles, les différentes avancés des traités de non prolifération et de désarmement nucléaire ...

Si la sortie du musée s'était trouvée juste après cette salle j'aurais trouvé cela très bien fait. Clair, précis, complet, sans hypocrisie sur les responsabilités de chacun ... Mais voilà, le musée continue. J'en parlerais dans un prochain billet, celui-ci commence à devenir long.

Publié dans Voyage au Japon

Commenter cet article

trach 24/06/2008 18:16

ok. Au fait, tu as lu les bienveillantes ?

Lau 23/06/2008 12:12

Merci c'est cool ton descriptif !

trach 21/06/2008 11:05

Pourquoi c'est le Japon et non l'allemagne qui a été choisi ? Pour protéger les Anglais ?

orobas 24/06/2008 05:33


Houla question courte mais difficile.
Des elements de reponses seraient :
L'allemagne avait plus ou moins perdu en 44.
Les Japonais ne se rendraient pas aussi facilement que les Allemands, le sentiment nationaliste y etant beaucoup plus fort
Le Japon est une ile, ce qui preservait les voisins.
Les Russes sont proche voir deja en Allemagne, ce qui n'est pas encore le cas au Japon. Du coup les Americains voulaient absolument eviter que ce soit les Russes debarquent au Japon, pour cela il
falait faire signer le Japon tres vite. Il me semble qu'il y avait une paix relative entre Russie et Japon, que la Russie a briser quelques jours avant les deux bombes A.
Voila