Les Japonais ou une notion étrange de l’écologie … Suite

Publié le par orobas

Aujourd'hui les machines à boissons et autres distributeurs automatiques.
Quel rapport peuvent bien avoir des distributeurs automatiques et l'écologie ??? Très simple, l'un consomme de l'énergie, l'autre essai de limiter le gaspillage.

Déjà il faut être honnête, ces machines sont particulièrement pratique. À toutes heures du jour et de la nuit, vous pouvez vous trouver une boisson fraiche ou un paquet de clope n'importe où à Tokyo et quand je dis n'importe où c'est n'importe où, même dans les quartiers désert ou apparemment le piéton se fait rare. Je n'ai pas encore trop profité de ces distributeurs de fraicheur, mais je sens que l'été va être chaud et que je vais les apprécier le moment venu. Bon alors qu'est-ce que l'on trouve dans le ventre de ces vilaines tentatrice. Tout ou presque, cela vend bien sûr des boissons fraiches et du tabac, mais vous pouvez aussi trouver des appareils photos, des glaces, des biscuits (rare celle la) et il parait même que certaine distribuent des vidéos pour adultes ...

Contrairement à la France, les distributeurs automatiques ne ressemblent pas à des tanks possédant quatre couches de blindage pour résister aux assauts des différents pillards. De même en trouver une tagué relèverait presque d'un défi digne des douze travaux d'Hercule. Ils sont propres et même ceux qui sont perdus au coin d'une rue peu fréquenté sont en parfait état.

Mais alors en quoi ces petites machines, qui rendent bien service à tout le monde, sont une catastrophe écologique à elle seule. Prenons une des distributrices de boissons, qui sont de loin les plus nombreuses, je dirais 85-90 % de la totalité. C'est en fait un frigo qui tourne 24h/24, avec en prime quelques néons pour seconder l'éclairage public (néons qui fonctionnent bien sûr le jour au cas ou le temps serait nuageux) et histoire de ne pas le cacher à la face des clients potentiels il est souvent en plein soleil ... Résultat nous avons un frigo amélioré qui consomme une grosse quantité d'énergie en permanence. En fait comme toujours, l'union fait la force et c'est là où le bat blesse. Ces machines sont présentes au Japon en quantité impressionnante. Pour vous donner une idée, chez moi à Kasai, un petit quartier de Tokyo résidentiel, pour faire la courte distance (200m) qui me sépare du métro à mon appartement je dois en croiser au moins une douzaine et je ne suis pas sur de toutes les compter. Selon certains chiffres il y aurait dans le Japon une moyenne d'un distributeur automatique pour vingt Japonais ... ce qui ferait plus d'un million et demi de ces machines uniquement pour l'agglomération de Tokyo. Parfois, pour être sûr que tout le monde puisse avoir son thé glacé préféré ou son café hyper concentré en caféine pour tenir la journée de boulot, vous pouvez en trouver une dizaine alignés de chaque côté de la rue...

Je vous laisse imaginer la quantité d'électricité que cela peut bien consommer chaque année ...

Publié dans Specificite du Japon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ralphy 06/06/2008 12:39

D'un autre côté, je ne suis pas certain que mettre une personne par mini-boutique soit plus écologique qu'un distributeur...

orobas 07/06/2008 09:42


Certes, mais une quantite aussi grande de distributeur est un vrai gouffre a electricite.


NoX 22/05/2008 23:47

Un ptit lien http://www.youthxchange.net/fr/main/b211_drinks_containers1-b.asp

Comme quoi avoir une société bien disciplinée ça aide même si tu produis beaucoup.


PS : pas de poubelle à côté des distributeurs sur la photo, raaaah comme ça t'énerves ça quand t'as ta bouteille vide !!

orobas 23/05/2008 12:14


Merci pour le lien. En contrepartis, meme si tu recycle beaucoup, le faire de produire beaucoup de chose innutile genere quand meme un gaspillage non negligeable.