L'extrême droite au Japon.

Publié le par orobas

undefined

Bon je sais cela peut paraitre super polémique un titre comme celui-ci. En fait je voulais juste relater ce que j'ai vu l'autre jour à Jimbocho, à deux pas de mon bureau. En revenant d'Akihabara j'ai entendu deux camions équipés de mégaphone en train de scander des slogans. Jusque la rien de bien nouveau, en effet il n'est pas rare de voir des camions de pubs ou des camions annonçant le ramassage de tel ou tel type d'ordure. Et comme je ne comprends rien de ce qui se dit pour moi cela ne fait pas grande différence. En fait la différence je l'ai faite en voyant les camions. Il s'agissait de deux camions noir avec le drapeau impérialiste japonais, le drapeau à cercle rouge d'où partent des rayons rouges le tout sur fond blanc. Pour mémoire ce drapeau est celui du Japon jusqu'à le fin de la seconde guerre mondiale, si on veut faire un parallèle avec l'Europe cela revient plus ou moins à arborer le drapeau du III ème Reich.

Les camions étaient arrêtés au feu et j'ai vu un groupe de quatre ou cinq lycéennes qui marchaient au pas en se moquant ouvertement des gars dans les camions (pas besoin de parler Japonais pour comprendre ce genre de choses). Elles m'ont bien fait rire.

En fait je ne sais pas trop quoi penser de ce genre de manifestation extrémiste, déjà parce que je n'ai pas compris ce qui était dit dans les mégaphone. Ensuite parce que je manque clairement de culture politique (du Japon) pour savoir s'il s'agit là d'un petit groupe isolé faisant du zèle sous le regard indifférent de la population ou d'un mouvement clairement impliqué dans la vie politique du pays.

Je vais essayer d'en savoir plus, je posterais les réponses des Japonais dans un prochain billet.

P.S.

Sur le camion de la photo on ne voit que des dessins du drapeau impérial. Mais sur le second camion flottaient deux drapeaux de l'ancien régime ...

 

Publié dans Japon traditionel

Commenter cet article

kiji 05/05/2008 13:26

Les japonais s'interessent peu à la politique

par contre effectivement les yakuza ont quelques acointances avec les groupuscules d'extreme droite et en regle générale il n'aime pas les photos ;)

orobas 06/05/2008 03:19


Ca depend quelle photos.
Celle des camions ils s'en moquent, par contre c'est sur qu'il vaut mieux eviter de prendre des photos dans des pachinko.


La Couenne 25/03/2008 14:11

Il est très bien ton blog ! en plus comme j'aime bien le japon ça ne gâche rien..

orobas 25/03/2008 14:30


Merci la couenne pour ton soutiens


La Couenne 21/03/2008 15:34

Hello pour information
Le soleil et les rayons n'était pas le drapeau impérial japonais pendant la seconde guerre: c'était (et c'est encore)celui de la marine militaire (pour le moment enore la marine d'autodefense japonaise), ce qui raproche encore ces ginigols avec les milices d'extreme droite américaine

orobas 24/03/2008 10:25


Merci pour les infos La Couenne. Ca fait plaisir de savoir que tu suis un peu mon blog ;)


Crack is dead 14/03/2008 16:12

Un jour, en pleine réunion au bureau, une bande de ces camions national-socialistes est passée sous nos fenêtres en hurlant des propos mysogynes (les femmes c'est pas fait pour travailler dans un bureau mais dans des couches merdeuses). Sous le brouhaha mes collègues me demandent si je sais de quoi il s'agit, je leur réponds "oui c'est l'extrême droite, ceux qui voudraient que les étrangers foutent le camp", et je rajoute "j'en ai vu de près il y a un petit mois, ils avaient de sales trognes, un peu comme des yakuza"; la réponse ne s'est pas fait attendre: "exact, ce sont des yakuza".
Bref, ces types n'ont aucun poids politique, par contre ils assassinent, menacent ou enlèvent quand ça ne leur plait pas (ceux qui ont critiqué les visites de Koizumi à Yasukuni par exemple).