Asakusa un dimanche ... mauvaise idee

Publié le par orobas

undefinedundefinedundefinedHier, je suis allé à Asakusa, un quartier ou se trouve un magnifique temple, mais je mettrais les photos un autre jour. La je vais raller encore un peu, ça fait longtemps je trouve. En fait à Asakusa il y a juste au pied du temple une grande rue commerçantes bordée par d'autres rues commerçantes.
I Il faut d'abord savoir un truc sur le Japon. Les Japonais font les courses "nourriture" tous les soirs en rentrant du boulot, ce qui est intelligent, cela leur permet de ne pas aller à Auchan le samedi quand il est impossible de faire plus de 10 mètres par heure avec son chariot. Du coup cela leur laisse du temps libre le week-end pour aller faire du shopping dans des Ikea (si si cela existe aussi au Japon) ou dans des rues de 10 pas de large avec une densité de population équivalente à celle du métro aux heures de pointe.
Dans ces rues commerçantes on trouve absolument de tout et de n'importe quoi. Deja des touristes, ça pullule de partout, bon il faut voir le côté positif, du coup les commerçants parlent un peu l'anglais. Quand je dis que les touristes sont partout il faut bien comprendre que l'on atteint un ratio de 5 % de non asiatique, ce qui est énorme si l'on sait que je fais partie du 0,01 % de mon quartier (la stat est de moi et elle se fie à la quantité d'étranger que je vois descendre à ma station de métro, c'est-à-dire aucun).
On trouve par exemple des Kimonos traditionnels en magnifique polyester a 3000¥, les vendeurs essaient quand même de vous fourguer ceux en soie synthétique à 10 000¥, ils assurent que c'est de la vraie soie, mais vu le prix au mètre de la soie et le métrage là dedans j'ai de gros doute. On trouve aussi des superbes Katanas tout aussi traditionnel "made in China", les mêmes qu'en France à 30 euros les trois. Bon je suis un peu de mauvaise foi là, il devait y en avoir quelques-uns forgés au Japon, mais en tout cas rien d'exceptionnel. À ne pas manquer aussi les superbes objets représentant votre Ssumo préféré. Les boutiques spécialisées dans les accessoires pour animaux valent aussi le détour, mais elle feront l'objet d'un autre billet. Le plus bel objet que j'ai trouvé dans la rue reste quand même une paire de baguette à plus de 50 000¥ (320 euros, photos à l'appuis). A ce prix il vaudrait mieux qu'elles transforment les sushis en or ...

Publié dans Japon traditionel

Commenter cet article

Crack 21/02/2008 12:12

Asakusa...une mauvaise idée n'importe quand. Je déteste ces temples et sanctuaires en plastique.

orobas 22/02/2008 01:41

Je dois avouer que c'est un nid a touriste. Mais ca fait quand meme partis d'un des lieux a voir a Tokyo, surtout que le tourisme au Japon est fait pour les Japonais. Du coup c'est marrant de les voir s'emerveiller devant leurs temples.