La Tokyo tower

Publié le par orobas

undefinedundefinedundefinedundefinedundefined

Bon je voulais commencer par les photos de sumo, mais ça prend deux heures pour monter la moindre vidéo sur dailymotion. Donc je vais commencer par la Tokyo tower.

Déjà un peu d'informations sur la bête. Elle est un peu plus grande que son modèle, de 8,6metres pour être precis mais pèse par contre presque deux fois moins lourd. La base est quand même beaucoup plus petite que celle de la tour Eiffel, il est totalement impossible de mettre des ascenseurs dans les pieds. Il y a en fait un seul ascenseur central, mais il est super rapide, il faut moins d'une minute pour atteindre la première plateforme à 150m. Un truc que je trouve dommage c'est de ne pas pouvoir monter à pied comme à Paris. Les deux plateformes d'observation sont beaucoup plus petites que celles de la grande soeur. Celle des 150m doit faire à peu près la même surface que le 3ème étage de la tour Eiffel, la plateforme des 250m (qui au passage se trouve 25m plus bas que le 3ème étage de la tour Eiffel ... gniark gniark gniark) est vraiment petite, une cinquantaine de personnes doivent pouvoir s'y trouver en même temps.

Le point de vue n'a rien, mais alors vraiment rien à voir avec Paris. C'est là où on se rend vraiment compte que Tokyo n'est pas grand-chose d'autre qu'une agglomération de building tous plus grands les uns que les autres. Bien sûr c'est plutôt joli à voir, des lumières à perte du vue, quelques parties se détachent un peu du reste, comme par exemple une des grandes roues de Tokyo que l'on peut apercevoir. Il parait même que l'on peut voir le mont Fuji (FujiSan et non pas Fujisama) par temps clair (et de jour forcement), mais bon aucune chance que cela puisse un jour rivaliser avec la vue sur le champ de Mars, le Louvre et le reste.

Un truc marrant, pas vraiment à propos de la Tokyo tower, plus à propos des Japonais. En fait le tourisme au Japon est fait pour les Japonais et non pour les Etrangers. Évidemment on croise des Gajin dans les lieux touristiques, mais pas tant que cela. Sur la tour Eiffel il doit y avoir au moins 50 % d'étranger, sur la Tokyo tower si cela atteint les 10 % c'est un miracle. Je sais bien que ce n'est pas la saison touristique mais quand même. Quel que soit l'endroit où vous allez, vous n'êtes jamais sur d'avoir une brochure en anglais. Même les musées ne sont pas tous équipé de dépliants autre que japonais.
J'ai depuis longtemps perdu tout espoir de trouver un jour un dépliant expliquant quelque chose en Français...

 

Publié dans Voyage au Japon

Commenter cet article

Attalia 05/02/2008 14:31

en tout cas c'est beau