L'arrive au Japon

Publié le par orobas

Deja une premiere remarque, c'est qu'ici je  n'ai qu'un clavier en japonais, du coup exit les accents.
Voila, je vais donc vous conter le jour un de  ma Japonisation.
Commencons par le commencement a savoir le voyage, pour le transfert jusqu'a londre pas de probleme, meme si se lever a 6h30 un dimanche ca fait mal. Par contre a Londre j'ai failli louper la correspondance, en effet j'etait sur de partir du terminal 4 mais je partais en fait du 1. Du coup j'ai fais 45min de queue innutile pour devoir ensuite courrir jusqu'a ma porte d'embarquement. Je suis arriver 5min avant la fin de l'embarquement ...  de toute facon il n'avait pas commencer ... Nous sommes partis avec environ une heure de retard.
Ensuite 11 heures de vol, comme j'avais pu choisir mes place a paris, j'etais pres des issues de secours, pas que je panique, mais histoire d'avoir un peu de place pour mettre mes jambes. Plein de film a regarder comme pirate des caraibe III, ocean XIII harry potter.. et ceux en anglais francais ou japonais. Du coup le voyage passe quand meme asse vite.
Ensuite la premiere rencontre avec le Japon, premiere image dans les couloirs de l'aeroport une pub HSBC avec ... du roquefort, serais-je encore en France ??? Seconde rencontre les toilettes, la aucun doute je suis bien au Japon, c'est propre ca sent bon on pourrait presque manger dessus.
Passons a la premiere rencontre avec un japonais : un douanier. J'ai pas trop compris pourquoi mais il a eu du mal a me laisser rentrer sur son territoire, il comprennait pas mon visa, m'a demander 15 fois les memes choses (du genre ma future adresse, le nom de mon prof japonais...). La seconde rencontre ne fut pas franchement meilleure ... la declaration des biens. La un chien a senti quelque chose sur moi du coup ils ont vide toute ma valise pendant une heure histoire de ne rien trouver ... Pour etre sur ils ont meme passer mes boites de foie gras au rayon X
Enfin bon je fini par sortir de l'aeroport pour prendre le train tout seul comme un grand et rejoindre mon directeur de these japonais. Le metro/train est propre, sans tag ... on dirait au'il est neuf mais en fait non. Par contre ils ont pas oublie de mettre la pub, je mettrais une photo un jour.
Une fois dehors, je demande mon chemin, le premier japonais m'esquive purement et simplement, le second beaucoup plus aimable me repond qu'il ne sait pas qu'il faudrait demander dans le batiment derriere qui est en fait un service public. Etonne qu'il ne me rende pas mon papier avec l'adresse, il veut en fait m'accompagner pour demander a l'interieur ... vraiment aimable, finalement il m'accompagnera jusqu'au bureau de mon professeur...

Bon ca commence a etre long je vais faire un second article pour le reste de la journee. La il doit etre 13h heure japonaise soit environ 5/6h francaise

Commenter cet article

biauette 16/11/2007 02:28

Non je n'ai pas eu de fouille anale, meme si je sais que cela te fais rever nox. Juste une fouille corporelle comme a l'entre d'une boite.

NoX 16/11/2007 00:04

Une fouille anale à la douane en guise de bienvenue au Japon ! J'ai hâte de venir te voir :D

PS: c'est moche le gris de ton blog !! tu pourrais déjà mettre un fond coloré : http://www.seadonadams.com/images/idols_of_summer_preview.jpg